Livre d'or

Livre d'or

Ecrire un message

chrisab - 08-02-2014

Nous avons été plus qu'enchantés, nous dirions envoûtés de retrouver le charme et le glamour chicissime que nous adorions au No Comment. Longue vie et surtout de belles nuits au TK.


titi - 03-02-2014

Merci pour cette agréable soirée. Nous avons apprécié l'esprit et le sourire de l'équipe. Peut-être que la prochaine fois nous irons plus loin dans le libertinage...


F&Y - 03-02-2014

Nous avons passé une très bonne soirée dans votre établissement, nous avons apprécié aussi bien votre accueil que les lieux et la clientèle. Nous reviendrons très probablement, en attendant meilleurs vœux de lancement !


SandCed - 01-02-2014

Bonjour, pour nous c'était une première en ce vendredi soir du 31 janvier 2014 et nous en sommes ressorti ravis. Trés beau club, décors soignés, hygiène impeccable, accueil trés sympathique et bon DJ également. Nous avons passé une agréable soirée. Seul petit bémol, le nombre de participants ce soir là, alors n'hésitez plus... Sinon parfait. Sandrine et Cédric


Laurence et Hubert - 27-01-2014

Un cadre très agréable et soigné pour accueillir une clientèle de trentenaires et de quarantenaires égale au décor. Le tout formant un climat propice à "explorer" les backrooms spacieux, chaleureux et propres. C'est du 16/20 en note générale ! Il manque juste des préservatifs en nombre suffisant dans les backrooms (absence de corbeilles aux murs par exemple), un buffet plus garni car les quelques bonbons et clémentines mis à disposition font un peu chiche et ... Contrairement à ce que nous avons pu lire plus haut : un DJ qui s'adapte à sa clientèle du soir (il aurait fallu être plus années 80 ce samedi 25/01 pour nous faire danser davantage. Quel dommage !). Alors un 18-19/20 se serait imposé de lui-même ! À très bientôt pour découvrir ces quelques améliorations.


Dessange - 16-01-2014

Bonne année, je débuterais par un ENFIN il était temps. Je commencais à me sentir chez moi, rue de Ponthieu, quand Dan Rouyer m'a dit qu'il garderait la déco du No Comment pour devenir une boite branchée. J'ai crié génial puis une fois sur place Ô sacrilège… Un tel lieu c'est l'alchimie entre une hôtesse « unique » un concept « à part » et une clientèle épicurienne. Bref, merci Isa de revenir et j'espère que la réputation du Taken en fera une référence. J'ai raté les premieres soirées, je ne raterais pas le 17. Bises pour Isa et Julie, mille bisous de bisounours.


SuivantPrécédent